PBFL Quarts de finale – UPSET TIME

Darnell 5-4 HOF

  • Nombre de joueurs effectifs: 34-37
  • Nombre de joueurs blessés/manquants: 11-4

Malgré l’infériorité numérique, Darnell fait tomber un des TOP 3 de la saison régulière, HOF! Et curieux hasard, il gagne un peu à la HOF. Moi qui suis cette ligue depuis plusieurs années maintenant, je ne compte plus les victoires sur l’efficience d’HOF avec du shooting à 3PTS et ça n’a pas manqué: pourcentages, 3PTM (+4!) TO et quelques steals (+2) font la différence. Darnell remercie fort l’explosion des Mikal (69pts à 62FG%, 13 3PTM, 9st, 4blks) – Miles (82pts à 51% et 93%, 8 3PTM, 3st, 4blks) et Hardaway (90pts à 49% et 93%, 13 3PTM) qui cumulent 12 malheureuses TO! Bey et Bertans agissent en striker (13 3PTM), sans oublier White qui profite de l’absence de LaVine (84FT%, 9 3PTM) pour entourer un Giannis moyen mais qui claque 5st décisives pour 5 TO.

HOF doit l’avoir mauvaise car il passe de peu en demi, plombé par quelques joueurs très maladroits (VanVleet, Clarkson) dont Wood (84pts à 43% et 61%, 10 3PTM, 42rbds, 15ast malgré sa feuille de stats.  D’ailleurs les stars ont été dispendieuses entre Booker (12), Wood (11) et Embiid (10) mais tel est le prix de la productivité et d’emporter les PTS/RBDS/AST. Il aura, en définitive, manqué ces quelques 3PTM ou ST qu’on dirait « méritées » vu la prod’, l’absence d’un Anunoby dimanche a vraiment fait mal.


Larry 6-3 Max

  • Nombre de joueurs effectifs: 38-36
  • Nombre de joueurs blessés/manquants: 3-7

Match-up tout aussi jouée et nouvelle upset, Max tombe finalement au premier tour contre un Larry qui aura tout de même sortie une très belle semaine et ne passe pas loin du 7-2. L’absence de blessure permet à Larry de tenir le choc et le retour de KD n’est pas anodin: 101pts à 57% et 93%, 12 3PTM, 23rbds, 16ast, 4st! Avec CP3 (78pts à 61% et 100%, 8 3PTM, 12rbds, 36ast, 4st, 3blks) et Middleton (98pts, 88FT%, 13 3PTM, 28rbds, 26ast, 5st) c’est un sacré trident qui a enfoncé l’adversaire par son adresse et son énorme production. Si en plus Olynyk affole les compteurs (77pts, 41rbds, 19ast, 10st, 2blks) et qu’un Kuzma (16rbds, 5blks) ou Ayton (40rbds, 4blks) font leur taffe, on engrange presque la totale.

Difficile de rivaliser, et les matchs manqués d’un Vucevic ou Jerami Grant ont scellé le sort de Max. Il avait pourtant aligné une superbe doublette en comptant sur Lillard (104pts, 100FT%, 17 3PTM, 20rbds, 33ast, 5st) et Rozier (66pts, 11 3PTM, 18rbds, 18ast) sans oublier la semaine de fou de Kevin Porter Jr. (90pts, 13 3PTM, 18rbds, 28ast) qui permet de faire la différence aux PTS/3PTM notamment. Mais le shooting global a été assez médiocre (Porter 43%, Grant 40%, Rozier 33%…) et George qui enfonce les FT (68%) avec une petite semaine presque anecdotique. Tout se joue sur des détails et la case FT/RBDS était clairement jouable (merci Gafford/Roby/Portis) mais un Barrett à 50FT% n’aide pas et l’absence de Vucevic non plus.


Arthur 7-2 Mustang

  • Nombre de joueurs effectifs: 40-34
  • Nombre de joueurs blessés/manquants: 2-9

Semaine référence, d’une qualité rare pour Arthur qui est quand même nanti de 40 joueurs effectifs pour seulement deux misérables blessés. Et Mustang qui n’a jamais pu faire face, perdant même les pourcentages malgré la différence accablante de production. 8 joueurs enquillent au moins 60PTS, 5 prennent au moins 20RBDS, 4 distillent au moins 15AST ou font au moins 4blks sur la semaine….Une offre pléthorique pour Arthur qui aligne Tatum MVP (128pts à 54% et 90%, 13 3PTM, 18rbds, 18ast) et une mène de folie avec Anthony (74pts, 22rbds, 18ast) – Jrue Holiday (75pts, 21rbds, 26ast, 5st) merci la versatilité, tandis qu’Adebayo joue une polyvalence monstre (77pts, 34rbds, 22ast, 8st) soutenu par Nurkic/Capela et que le trident Wiggins/Brooks/LeVert arrose à tout-va….bref, c’était juste monstrueux!

Mustang fait donc ce qu’il « peut ». Mais globalement, les perf’ sont vraiment faiblardes, hormis aux 3PTM grâce au duo Joe Harris (47pts, 10 3PTM) – Ingles (50pts, 11 3PTM, 13rbds, 23ast). Il y a eu un Ricky Rubio pour donner de l’espoir aux ST (42pts, 7 3PTM, 16rbds, 21ast, 7st) mais en vain, tandis que les Tobias Harris, Kyrie Irving, Harrison Barnes sont à peine présents. On attendait aussi Simmons (31pts, 16rbds, 16ast, 5st) ou Jokic (49pts, 25rbds) mais le manque de gestion réel d’un Mustang lui coûte la match-up. Car ces stars sont benchés la plupart du temps la semaine, et c’est bien triste…


Stephyx 7-2 Néo-Alpha

  • Nombre de joueurs effectifs: 37-29
  • Nombre de joueurs blessés/manquants: 11-18

Néo aura essayé dimanche. Essayé de sauver les meubles mais Stephyx était bien plus fort et en surnombre (+8 joueurs effectifs!).

Stephyx a un trident de choc pour porter sa production et expliquant ces beaux chiffres. Il est porté en premier lieu par Zion (108pts à 60FG%, 20rbds, 19ast, 4st) et la doublette de rêve à la mène avec Lowry (90pts à 50% et 83%, 20 3PTM, 14rbds, 34ast) – Curry (94pts, 90FT%, 18 3PTM, 13rbds, 15ast, 5st) qui convertit autant de tirs longue-distance que toute l’équipe de Néo-Alpha! Il y a aussi la chance qui s’impose, 3 TO en moins sur la semaine, 0.03FG% et 2ST d’écart, le score aurait pu basculer assez vite mais les intérieurs font le taffe pour Stephyx (Allen/Collins/Kanter) et tout se joue sur des détails, la chance du cocu s’il fallait encore en douter!

Néo sans LaVine et Harden qui l’ont porté toute la saison, et 8 joueurs en moins sur la semaine, c’est une équipe très moyenne pour ne pas dire faiblarde. Lonzo Ball a beau réussir une semaine du feu de dieu: 73pts, 15 3PTM, 42rbds, 33ast, 12st, 3blks et produire pour trois, il est esseulé. Oh il y a bien eu du scoring, notamment de Bogdanovic (87pts, 10 3PTM, 12rbds) qui sauve les FT (92FT%), et d’Edwards (87pts, 7 3PTM, 32rbds, 15ast, 4st, 4blks) dont la versatilité permet d’emporter les BLKS avec Gobert évidemment (51pts, 41rbds, 12blks). Au final, les stars absentes, les FG% d’un Edwards, les FT d’un Harrell et quelques détails plus tard, c’est le 2-7 bien violent dans les dents. Sorry brah.


LES DEMI-FINALES

 

Darnell – Larry

Qui l'emportera?

View Results

Loading ... Loading ...

Arthur – Stephyx

Qui l'emportera?

View Results

Loading ... Loading ...

Ecrit par:

N.K

6 Commentaires

  1. stephyx -  4 mai 2021 - 21:52

    bon ben j’avais annoncé 7 2 et nous y voilà! Vraiment facile cette ligue cette année. Pour Arthur, je vais le battre que 5 4, histoire de faire croire à un faux suspense pour les spectateurs mais honnêtement je vais encore me balader, direction ma 5eme finale PBFL…Je fais déjà l’effort de créer du suspense en me classant que 8eme mais un peu d’opposition, j’apprécierais…

    Répondre
    • eagle -  5 mai 2021 - 21:17

      et là tu me remercie bien fort de t’avoir torché lors de la dernière semaine pour t’offrir ce match up 😀

      Répondre
  2. Jérôme -  5 mai 2021 - 07:13

    Le jour où le 1er battra le 8e, on parlera réellement d’upset !

    Répondre
  3. Maxi-monstre -  5 mai 2021 - 15:30

    Ah. Les upsets…..
    La fin de saison des 6e, 7e et 8e était sur une meilleure pente que celle des 1er, 2e et 3e….
    Pour moi, j’ai démarré sur les chapeaux de roue et mes leaders ont été top jusqu’en avril. Malheureusement, les blessures et les résultats des équipes ont impacté le rendement de mes Vuc, Lilliard, PG13, Rozier, Beasley et Grant. Dès le début, j’avais identifié la faiblesse de mon secteur intérieur et le peu de versalité de mes joueurs.
    J’avais gagné beaucoup de match-up avec Pct, FT, TO, Pt et 3pts. Sur les dernières semaines, je n’ai maintenu mon niveau que sur les Pts et les 3pts avec des Pcts horribles de mes stars.

    Du coup, quand je rencontre Larry, c’est la dérouillée. Surtout quand mes stars loupent leur matchs ( en stat et en GTD) et que Larry surfe sur ses joueurs venus de nulle part: Olynik et Osset.

    Bref, on remettra ça l’année prochaine

    Répondre
  4. neo_alpha -  7 mai 2021 - 22:57

    2 années de suite que je fais 2 grosses SR mais sans pouvoir capitaliser en PO, l’année dernière ayant vu notre saison être raccourci à cause de vous savez quoi !

    Pour cette année je quitte la scène sur une triste élimination et sans aucune saveur, mon équipe terminant totalement sur les rotules en raison de mes nombreuses absences alors meme que depuis Décembre j’ai été largement épargné.
    Toutes les équipes en PO m’auraient battu et c’est cet escroc de Stephyx qui en profite lol mais la roue tourne cher ami et je ne te souhaite pas de jouer avec toutes ces contraintes de blessures !

    J’en reste pas moins satisfait et confiant pour la saison prochaine, ayant maintenant fait mes preuves dans ma capacité à bien drafter ^^

    Petit mot sur les autres confrontations mais il est drole de voir tous les favoris tomber au 1er tour ! Bon courage aux 4 restants et au plaisir de tous vous retrouver

    Répondre
    • eagle -  9 mai 2021 - 19:45

      c’est quand meme moi l’an dernier qui a été le plus pénalisé avec l’arret de la saison vu comment je me promenais 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués (obligatoire):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut