PBFL 2k21/22 : Les quarts de finale, aucune upset

Larry 5-4 N.K

  • Nombre de joueurs effectifs : 29-31
  • Nombre de joueurs blessés/manquants : 4-3

Quelle match serré! Malgré ma supériorité numérique, je faillis de très peu aux pourcentages et aux AST! De son côté, Larry a fait un début de semaine tonitruant avec deux joueurs qui claquent chacun 60pts avant de perdre pied petit à petit, les matchs manqués de SGA/Irving (1/3) ou Payne ont failli mené l’équipe à trépas.

Donc ce joyeux drille que j’exècre, Kyrie Irving, joue un match pour enquiller 60pts à 64pts et 92%, 8 3PTM, 4st! Se forme alors un « super Core6 », mené par le duo infatigable de KAT (115pts à 56% et 92%, 12 3PTM, 36rbds) et Siakam (101pts à 53FG%, 7 3PTM, 39rbds, 20ast)! Ils sécurisent les PTS/FG%/RBDS et oui, également les AST. Cette dernière catégorie est d’ailleurs la balance finale, Payne (35pts, 12rbds, 26ast, 4st) et SGA (92pts à 59FG%!!! 5 3PTM, 21rbds, 17ast, 4st) finissent d’enfoncer le clou, avec de hauts pourcentages, une fois encore. Faisant le liant, Tobias Harris assure (48pts à 50FG%, 22rbds, 11ast) sa versatilité avec l’appui de Josh Hart (74pts à 57FG%, 9 3PTM, 15rbds, 11ast), formant un énorme Core6, régulier, et surtout efficient. Hield vient avec Kyrie jouer le X Factor mais la qualité couplée à la versatilité et la productivité des cadres fait la différence.

De mon côté, plusieurs déceptions. Je rends un score très moyen aux RBDS, alors que j’ai une des 5 meilleures équipes de la ligue dans le domaine. Il faut dire que Zubac (26pts, 21rbds, 2blks) et Mitchell Robinson (26pts, 21rbds, 6blks) m’ont salement lâché par leurs perf’ ridicules, tandis que JJJ était aussi dans le dur, ne confirmant que les BLK (49pts, 5 3PTM, 19rbds, 4st, 8blks). Je réussis à choper les 3PTM/ST/BLK sur le all-aroundisme de mes joueurs. Le trident LaMelo (60pts, 15 3PTM, 16rbds, 25ast, 7st) – Tatum (88pts à 52% et 93%, 16 3PTM, 23rbds, 15ast) – Saddiq Bey (84pts à 53%, 12 3PTM, 18rbds, 13ast, 6st) cumule tout de même 43 3PTM et 15ST. Vient chapeauter tout ce beau monde un certain Jrue Holiday décisif aux ST (64pts, 6 3PTM, 10rbds, 17ast, 11st). C’est un Core 5 qui a fait le taffe, tandis que LeVert a tué mes derniers espoirs par sa médiocrité (45pts à 39% et 62%, 13rbds, 16ast), voilà un type qui ne fera plus un pli dans mon roster ever. Bref, un peu dommage tout ça, il y avait moyen de faire mieux.


HOF 5-4 Jérôme

  • Nombre de joueurs effectifs : 33-28
  • Nombre de joueurs blessés/manquants : 5-5

En supériorité numérique, HOF domine pas mal les cumulatives et comme prévu, inverse le score de la dernière journée pour laisser Jérôme à quai sur des ST/BLK/TO très compliquées à aller chercher. Le boxscore se sépare d’ailleurs parfaitement en deux, c’est assez inédit, d’autant qu’HOF, une fois encore, jouait avec 5 joueurs en plus sur la semaine.

HOF est pourtant nanti d’un effectif où les O et GTD se comptent sur les doigts de deux mains. Heureusement, il fait jouer la F.A et compense ces coups durs. Le retour en grande forme de Garland aura été salvateur (95pts, 8 3PTM, 12rbds, 46ast, 5st) pour un passing sécurisé avec Smart (36pts, 7 3PTM, 23ast, 5st). Les ST, on retrouve quatre joueurs à 5 unités et c’est tout le backcourt, derrière Garland/Smart, on retrouve Terry Rozier (66pts, 10 3PTM, 15rbds, 12ast, 5st) et un VanVleet en demi-teinte (31pts, 10rbds, 14ast, 5st), donc 20 des 29ST et 95 des 133AST viennent de ce simple quatuor. Autre belle surprise, c’est le revival de Porzingis (86pts à 53% et 85%, 29rbds, 11ast, 4st), menant la raquette et permettant de sécuriser les RBDS/BLK avec l’appui de Poeltl (50pts à 58FG%, 40rbds, 5blks). HOF profite de la faiblesse structurelle aux BLK de son adversaire pour lui faire la nique, d’autant que ses autres joueurs inside sont peu ou pas impactant (Robert Williams III, Bamba, Jackson…). Avec seulement quatre joueurs qui dépassent les 5TO, le véritable exploit se réalise là pour HOF avec 33 joueurs effectifs.

Jérôme peut donc se mordre les doigts. Il emporte de peu trois des quatre catégories qu’il sécurise, mais il ne parvient pas à être quantitatif sur les « petites volumiques », et perd même la bataille du déchet en infériorité numérique. On aurait pu penser que les AST seraient jouables vu la semaine dantesque du duo Trae Young (76pts à 100FT%, 8 3PTM, 14rbds, 37ast, 4st) – Devin Booker (122pts à 56% et 100%, 12 3PTM, 20rbds, 20ast, 3st), mais ils sont esseulés dans ce domaine, tout juste sortira-t-on un vrai lieutenant en la personne de Keldon Johnson (81pts, 14 3PTM, 26rbds, 19ast, 4st)! Si l’on rajoute Khris Middleton (70pts à 92FT%, 12 3PTM, 18rbds, 17ast, 4st), on retrouve un quatuor très productif, auteur de 46 des 63 3PTM et de 349 des 537PTS, par ex. Malheureusement, ce sont ces mêmes croqueurs qui entubent les TO: Trae (16), Booker (11) ou encore Middleton (10). Les RBDS/AST n’ont pas été jouées, en dehors d’un Trent sur le shooting longue-distance (60pts, 7 3PTM, 10rbds) ou de WCJ (48pts, 23rbds)/Jalen Smith (49pts, 23rbds) pas assez productifs, mais pas pire que Whiteside/Powell et Draymond Green….


Néo-Alpha 6-3 RIP

  • Nombre de joueurs effectifs : 29-29
  • Nombre de joueurs blessés/manquants : 2-11

Néo n’a pas eu de véritable  adversaire cette semaine, RIP ayant trop de blessés pour compenser le manque de qualité individuel par la quantité de joueurs effectifs afin de résister véritablement au champion de la saison régulière.

Néo a un Core5 qui lui fait la pluie et le beau temps. Il est d’une telle productivité que les cumulatives PTS/RBDS/AST/ST sont véritablement à très haut niveaux sur ces cinq joueurs, ils ne laissent s’échapper les 3PTM qu’à la faveur d’un manque de soutien criant du supporting cast. On retrouve évidemment le tandem Embiid (122pts à 51% et 85%, 6 3PTM, 47rbds, 15ast, 7st, 4blks) – Jokic (106pts à 53% et 86%, 5 3PTM, 44rbds, 28ast, 7st, 5blks)!!  Une production couplée à une efficacité hallucinante de ces deux gaillards, aussi versatiles qu’on puisse l’être. Mais ce n’est pas tout, la mène n’est pas sans reste avec le duo Dejounte Murray (92pts, 90FT%, 10 3PTM, 28rbds, 37ast, 6st) – Bane (60pts à 51% et 90%, 10 3PTM, 14rbds, 16ast, 6st), tandis que Bogdanovic fait le liant aussi avec une production fantastique (72ots à 93FT%, 10 3PTM, 13rbds, 14ast, 5st)! Ils auront assuré à n’en pas douter pour conquérir les FT% notamment, on notera l’apport décisifs de Watford (4blks) dans la catégorie. Un simple Core5 aura fait tant de dégâts: 452 des 578PTS, 146 des 198RBDS (+ que l’adversaire au complet!), 110 des 142 AST (+ que l’adversaire au complet), 31 des 38ST (+ que l’adversaire au complet) et 12 des 15blks! Voilà tout.

De son côté, RIP était vraiment mal en point: sur l’IR c’est John Collins et Jarrett Allen, soit la paire d’intérieur ultra prolifique, absente. On voit alors poindre un quatuor qui aura beau jeu d’être productif (et encore, pas au niveau escompté pour certains cadres), en vain. Donovan Mitchell sort une très belle fin de saison et est logiquement MVP de l’effectif (102pts à 100FT%, 21 3PTM, 17rbds, 19ast) avec l’assistance d’un Jaylen Brown offensif (86pts à 55FG%, 8 3PTM) et d’un DeRozan (65pts à 89FT%, 13rbds, 15ast), en deçà des standards attendus, c’est le moins que l’on puisse dire. Miles Bridges s’est quant à lui joliment illustré (68pts à 60% et 100%, 10 3PTM, 17rbds, 15ast). Et malheureusement c’est à peu près tout. Il y a bien eu un sursaut des artilleurs, derrière Mitchell (21), Bridges (10) et Brown (8) il y a KCP (7) et Jones (5) voire même ROBY (2) qui viennent faire la différence. Mais c’était trop peu, et trop faible en quantité. Bridges (4) et Roby (4) ont d’ailleurs permis d’y croire aux BLK, mais quid des deux grands absents qui pouvaient, eux, chercher les RBDS/BLK? Dommage.


Stephyx 6-3 Nico

  • Nombre de joueurs effectifs : 31-32
  • Nombre de joueurs blessés/manquants : 9-8

Stephyx est définitivement cocu! La match-up la « moins serrée » de la semaine et qui se joue en réalité sur trois catégories /AST/ST/BLK à respectivement 3 AST/ 3 ST et 6BLK d’écart.

Néanmoins, disons-le de suite: la perte de Steph Curry jusqu’aux Playoffs est un sacrée coup dans les boyaux de notre poitevin, il a peut-être eu une victoire à la Pyrrhus sur ce coup! Il a perdu Simons juste avant, ça commence à s’enchainer. Curry lui apporte quand même des stats (50pts à 58% et 100%, 8 3PTM). Les véritables héros se retrouvent sur la mène, avec Brandon Williams aux Blazers (68pts, 9 3PTM, 11rbds, 15ast, 4st, 4blks), D’Angelo Russell (41pts, 8 3PTM, 21ast, 3st) et Cole Anthony (37pts, 6 3PTM, 11rbds, 21ast) qui ont été décisifs au combo AST/ST/BLK. Le MVP n’est autre que le rookie, Mobley par sa superbe versatilité (82pts à 55FG%, 37rbds, 10ast, 4st, 7blks), sécurisant FG/PTS avec l’aide de Wood inside (62pts à 58FG%, 8 3PTM, 29rbds, 2st, 4blks) et dans une moindre mesure, d’Adebayo (35pts à 66FG%, 17rbds). Derrière cette alliance backcourt-frontcourt, des petites broutilles à droite à gauche mais rien de probant et Stephyx garde encore trois moves pour la semaine prochaine.

De son côté, Nico fait donc pire. Il a joué sans Brandon Ingram, sans Josh Giddey et ses joueurs de devoir, qui avaient step up jusque-là, sont retournés dans les abysses de l’absence d’impact. Je pense à un mec comme Bobby Portis (23pts, 22rbds, 3blks) mais surtout beaucoup à Malik Monk (47pts, 7 3PTM, 12rbds, 12ast) et Jalen Green (50pts, 5 3PTM, 10rbds, 10ast) tout juste très moyens quand ils portaient, il y a peu, tout le loadout de l’effectif. Il n’y a que James Harden pour assurer son rang (86pts à 84FT%, 5 3PTM, 7rbds, 42ast, 6st). La raquette est aussi assez affligeante, on ne reconnait pas Vucevic (49pts, 28rbds) et les soutiens, comme Wagner (43pts, 21rbds) ou Stewart (29pts, 28rbds, 3st) permettent simplement de sécuriser les RBDS et les TO. C’était une semaine effacée et oubliable.


LES DEMI-FINALES

Qui va l'emporter?

View Results

Loading ... Loading ...

Stephyx a perdu Curry, pourra-t-il compenser en stephyxiant??? Le calendrier dces joueurs est en tout cas en sa faveur avec 13 matchs en plus que son adversaire (à voir si c’est confirmé dans les faits). Plusieurs joueurs manquent à l’appel pour HOF ce lundi mais il a toutes les cartes en main avec son backcourt pour défaire son adversaire.

Nombre de joueurs effectifs attendus : 37-32 pour Stephyx.

Qui va l'emporter?

View Results

Loading ... Loading ...

Peut-être la finale avant la finale? Embiid/Jokic contre KAT/Siakam? Une équipe bénéficiant d’un 5 majeur de fou furieux (Néo) contre une autre équipe plus complète mais touchée par les blessures (Larry). Faites vos jeux messieurs dames, Néo aurait moins de matchs joués mais c’est les stats Yahoo, wait and see.

Nombre de joueurs effectifs attendus : 35-32 en faveur de Larry.

Ecrit par:

N.K

3 Commentaires

  1. stephyx -  22 mars 2022 - 09:12

    bon, comme l’an dernier, je vais me diriger vers la finale avec une équipe faite de bric et de broc: pertes de curry, simons, anunoby. Pas grave, j’irais quand même…
    Je vous ai déjà dit que je détestais HOF? ben je le déteste….Je te déteste, t’entend!
    J’espérais affronter Jérôme, mais que voulez-vous, ce n’est pas un manager de playoffs… si tu ne le joue pas au 1er tour les quelques fois où il y est, tu ne peux pas l’affronter….
    Petite pensée pour Nyco qui s’est bien battu mais la marche était bien trop haute (comment ça, ça se joue à rien? c’est bien parceque je l’ai voulu oui…)

    PS: mon NKnounichet, tu passes encore à la trappe? stephyxer n’est pas donné à tous le monde, tu sais… Tu veux que je te fasse ta draft l’an prochain?

    Répondre
  2. neo_alpha -  22 mars 2022 - 12:37

    Belle analyse de ma semaine, un core5 surpuissant qui dans le meilleur ou dans le pire dictera ma destinée dans cette fin de saison. Ce 1er tour à conforté mes forces et mes faiblesses même si il est difficile d’en tirer des conclusions vu les quelques absences de RIP, notamment Allen et Collins !
    D’ailleurs le test face à Larry sera des plus interessants même si je commence la semaine sans Embiid que je n’ai pas plus remplacer faute de joueur dispo mais on fera avec et on va essayer d’aller chercher cette finale

    Répondre
  3. eagle -  22 mars 2022 - 22:24

    voilà on avance de 3 semaines les PO et hop la magie de l’upset disparait. Remboursé !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués (obligatoire):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut