• PBFL Week 15 : Mustang roule sur la ligue

    N.K 5-4 Eagle Nombre de joueurs effectifs : 35-32 Match-up ultraserrée ! Et encore, j’ai des joueurs qui n’ont pas joué. Je l’emporte grâce à 15PTS, 4ST, 2RBDS tandis que Eagle gagne de 5AST et de très peu aux pourcentages. Ces cinq catégories ont fait la rencontre. Sache que j’aurais battu tout le monde (souvent de beaucoup)

    Lire la suite »
  • David Stern : un patron controversé (Part 2)

    Suite et fin de ce portrait consacré à David Stern. Nous allons aborder les sujets qui fâchent: Dress Code, Lockout, sanctions, marketing outrancié, lissage du jeu etc… Le Commish au centre du lockout Il est nécessaire, avant d’aborder ce sujet, d’en définir les termes. Le Lockout, ce n’est pas une simple grève, c’est la « fermeture

    Lire la suite »
  • PBFL Week 14 : Un fossé se creuse dans le ventre mou

    Larry 5-4 Bob Nombre de joueurs effectifs : 23-27 Petit Hold-up de Larry, qui gagne malgré 4 joueurs en moins (il n’a pas géré mercredi), il aurait pu gagner 6-3 ! En même temps, son avance n’est pas folichonne avec 12Pts, 8Rbds, 5Blks d’avance. Globalement, les deux managers n’ont pas été des foudres de guerre. Larry a

    Lire la suite »
  • Les Grizzlies retrouvent leur jeu

    Après plusieurs années à construire une équipe de contender, le départ de Lionel Hollins et les difficultés de début de saison (10-15) consécutifs aux divers blessures ont remis en doute l’avenir de cet effectif. Pourtant, en ce mois de janvier, les Grizzlies sont redevenus compétitifs, en trouvant leur jeu défensif si efficace. Courtney Lee dynamise

    Lire la suite »
  • PBFL Week 13 : Larry et Jérôme au-dessus de la mêlée

    Zeotte 5-4 Rip Nombre de joueurs effectifs : 34-29 Phénomène de joueurs supplémentaires jouant à plein, Zezotte réussit à arracher les PTS/RBDS de très peu tout en étant proche aux FG% (-0.02). Raisonnement inverse, Rip, comptant 5 joueurs en moins, vole son 4ème pt aux FG%. Au fond du classement, avec deux joueurs toujours sur le

    Lire la suite »
  • L’impact de James Johnson sur les Grizzlies

    Plombés par les différentes blessures touchant notamment Marc Gasol ou Zach Randolph en début de saison, les Grizzlies ont décidé de signer un joueur de D-League passé complètement sous le radar. Un certain James Johnson, qui depuis, fait des émules à travers la ligue. L’underdog Les Grizzlies décident, le 16 décembre 2013, de signer James

    Lire la suite »

Revenir en haut